Archive de l’étiquette Denise EPOTE

ParBlanche Nathalie

LE PLAT PRÉFÉRÉ DE NOTRE GUEST : HORTENSE PENDA

«…Il y a rien à dire, ces deux plats pour moi sont l’Himalaya culinaire…»

Notre Guest de ce mercredi 20 juin 2018 est Hortense PENDA. Jeune femme camerounaise, dynamique, ambitieuse et journaliste de profession. À l’époque, elle avait intégré la rédaction de Radio France Internationale (RFI) où elle travaillait pour l’émission « Plein Sud » avec AMOBE MEVEGUE, BENSON DIAKITE et Nathalie LAPORTE.
Nous la connaissons particulièrement avec son fameux programme télévisé MBENGUÈ  « The Success Stories »  une vitrine des réussites de la Diaspora Africaine et Caraïbéenne.
C’est un magazine de 52 minutes conçu, produit et présenté exclusivement par elle.
Nous l’avons rencontré par hasard à la CRTV Mballa II et sans hésiter elle a accepté de nous parler de son plat préféré.


Bonjour Hortense, ravie de vous avoir comme Guest ce jour !
Alors c’est quoi votre plat préféré et pour quelle raison ?

Mon plat préféré, c’est le ndolé tout simplement parce que je suis une bonne Sawa.
Ndolé crevette morue avec des miondo et des missolè (frites de plantains), un festin gustatif.
À côté de ça, je vais également rajouter du poisson à la braise, donc permettez-moi de faire ce top 2. Il y a rien à dire, ces deux plats pour moi, sont l’Himalaya culinaire.

Ndolé + Miondo + missolè (frites de plantains)

Poisson à la braise

(Rires) D’accord et quelle est votre fréquence de consommation ?

Ici, au Cameroun, j’ai l’occasion d’en consommer quand ma mère le fait. Mais à Paris, ce n’est pas évident, quand je veux en manger, c’est dans des restaurants, parce que, généralement je n’ai pas souvent assez de temps pour faire la cuisine!

D’accord, je comprends. Connaissez-vous tout de même cuisiner ces plats ?

Évidemment! Quelle est la fille Sawa qui ne sait pas préparer du ndolé? Ou bien braiser du poisson? Bah, si c’est le cas, si elle ne sait ni cuisiner du ndolé, ni braiser du poisson, je suis désolé, je dirai tout simplement qu’elle n’est pas Sawa!
Je prépare très bien le ndolé, mais pas comme ma mère, qui est la professionnelle, une vraie professionnelle du ndolé. J’essaye véritablement d’imiter sa petite touche personnelle, pour que mon ndolé soit pareil au sien, je suis sur le bon chemin, j’y arrive!
Mon poisson à la braise également, est impeccable, très délicieux!

Hum, j’essaye d’imaginer et actuellement je salive (rires) !
Avant de nous séparer Hortense, j’aimerais savoir ce qui fait votre particularité, lorsque vous cuisinez ?

Je dirais tout simplement que mes plats sont toujours épicés, mais pas trop épicés hein. J’adore cette saveur un peu piquante. Je rajoute toujours un peu de piment, un peu de poivre. C’est tout ce que je peux dire Bonappétit Cameroun.

Piments

Poivre blanc

Merci Hortense !

Je vous en prie !


Très chers #BonapPeeps, vous pouvez visionner l’extrait de son entretien avec Denise ÉPOTÉ dans le cadre de son émission MBENGUÈ en cliquant tout simplement sur ce lien YouTube https://www.youtube.com/watch?v=Tu789nfiAZ4&t=72s

Hortense PENDA en pleine production

Share Button
ParBlanche Nathalie

LE PLAT PRÉFÉRÉ DE NOTRE GUEST : MARIE-FLORE AMASSANA

«… Je peux le déguster trois fois par semaine…»

Marie Flore AMASSANA est une jeune camerounaise qui a toujours espéré être journaliste et par la grâce de Dieu a pu réaliser son rêve. Amoureuse de ce métier depuis l’âge de 7 ans, elle se projetait, en simulant la présentation des journaux radios et télévisés.

Chemin faisant, petit à petit, en classe de 4ème, elle se voit confier une rubrique du journal de son établissement et assure la présentation des soirées scolaires. Le talent y est, la passion y est, mais c’est à l’université que l’envie de se lancer véritablement dans ce métier se manifeste. Ayant des modèles comme Anne Marthe MVOTO, Denise EPOTE et Barbara ETOA, elle ne pouvait que réussir.

Elle participe ainsi à plusieurs séminaires pour mieux appréhender les principes théoriques du métier et écume les studios pour mieux les mettre en pratique. Soucieuse du travail bien fait, elle s’occupe du secrétaire de rédaction Journal Cameroon University News.

C’est dans la ville de Douala qu’elle viendra éclore tel un papillon en 2011, et travaillera avec Cyrille BOJIKO pour le projet Radio Balafon. Jusqu’à l’heure actuelle, l’aventure continue au sein de ce grand média chaud et présentement elle occupe le rang de Directrice Générale. Très belle personne à l’intérieur comme à l’extérieur, ouverte et aimable, Marie Flore a accepté participer à la rubrique « Le plat préféré de notre Guest ».


Bonjour Marie-Flore AMASSANA, toute l’équipe de Bonappétit Cameroun est très ravie de vous avoir comme Guest dans notre rubrique.

Alors la question fétiche puisque c’est l’objet même de cet échange! Quel est votre plat préféré ? Et pour quelle raison ?

Mon plat préféré, c’est le couscous sauce gombo. Je crois que c’est ma culture Bafia qui m’amène à aimer ce plat que je peux d’ailleurs manger 3 fois par semaine pour ne pas exagérer… Lol !!!

Plat de couscous + sauce gombo

 

Où aimez-vous le manger, à la maison ou dans un restaurant.(si maison, qui le cuisine ?) (Si resto, lequel ?)

Je préfère le manger à la maison. Parce que je prends tout mon temps et je peux croquer les os.

En train de déguster son plat de couscous sauce + gombo.

Savez-vous tout de même le cuisiner ?

Oui, je sais cuisiner ce met. Au niveau de la particularité, je le fais au moment de bouillir la viande avec des condiments qui donnent envie à tout passant de s’arrêter devant ma cuisine.

Préparation

Préparation 2


Vous savez dorénavant le petit péché mignon en terme de gastronomie de Marie-Flore AMASSANA, ce fut un plaisir de partager avec vous son plat préféré et rendez vous la semaine prochaine pour une autre édition. Votre Guest, une surprise comme toujours !

Share Button