MON COUP DE CŒUR DE LA SEMAINE : RESTAURANT SAGA AFRICA

ParBlanche Nathalie

MON COUP DE CŒUR DE LA SEMAINE : RESTAURANT SAGA AFRICA

Saga Africa, en plein cœur de Douala

Déposons nos valises à Douala pour découvrir un magnifique restaurant situé en plein cœur de la capitale économique. Nous sommes au quartier Akwa, plus précisément au Boulevard de la liberté. 
Le bus qui me transporte vient de me déposer. Avec mes grands yeux et ma curiosité habituelle, je repère immédiatement un restaurant. Il s’agit d’un restaurant dénommé Saga Africa Restaurant – Akwa. Ce nom, ne vous rappelle-t-il pas une chanson ? Bah, ouais ! Souvenez-vous, Saga Africa de Yannick Noah ! « Saga Africa, Ambiance de la brousse !»  Nostalgique n’est-ce pas ?

Je fais mon entrée dans le restaurant, une pancarte faite de lianes tressées surplombe la porte d’entrée. Des plantes vertes d’ornement sont disposées de part et d’autre. Très Original !
On se sent attiré et accueilli. On a l’impression qu’une voix nous murmure à l’oreille : « oui, venez voir, sentez-vous chez vous, welcome.»

Waouh, je suis tout de suite séduite et captivée par la décoration. L’harmonie entre le nom et l’espace est effective. Je plaisante intérieurement en disant : « Ikiii, je me sens en Afrique hééé » Bête n’est-ce pas ? Mais bon, ce n’est pas l’essentiel !


Deux espaces aux décors spécifiques vous sont proposés : 
La terrasse qui est appelée « terrasse Wasa » a un look safari très cosy, avec une atmosphère conviviale et décontractée où se dressent un équipement de tables doubles et plus, ainsi qu’un bar illuminé dans un angle.
Et la grande salle à l’arrière d’une magnifique baie vitrée, faisant resplendir le panorama de l’établissement est appelée « l’espace Sanaga » . Ce deuxième espace est entièrement climatisé avec un décor original mêlé entre design et bois exotique aux couleurs d’Afrique, très adapté aussi bien pour des repas d’affaires ou conviviaux que pour des têtes à tête en amoureux.


Rapidement, je jette un coup d’œil sur le personnel qui est très accueillant et chaleureux, sur leur « 31 » ; permettez-moi l’expression, et surtout avec leur sourire qui laisse transparaître la blancheur de leur dent, leur délicatesse et toute l’attention qui vont avec . On se sent tout de suite entraîné.

Parlons maintenant du plus important, l’élément principal, l’acteur « même même» , la nourriture!
Vous souhaitez que je commence par où ? Eeh aah, quand j’y repense, j’ai la salive dans la bouche hein ! 
Leur cuisine est inventive et plurielle pour votre plus grand plaisir, à la fois traditionnelle et ouverte au monde. Vous pouvez y consommer des plats exotiques, locaux ou non, divers et variés, bref toutes les saveurs avec une touche créative reflétant l’immensité de l’art culinaire de leur chef. Ce fin cordon bleu qui a la capacité de satisfaire tous vos palais.
Ce jour-là, j’ai opté pour un plat incontournable, notre « ndolé national ». J’ai préféré des crevettes à la place de la viande et de la morue fumée. Houlala, j’étais carrément transportée comme d’habitude, surtout quand c’est très bien cuisiné.
Imaginez-vous en soirée en train de déguster un délicieux repas alors qu’une belle mélodie vous accompagne ! hééé les délices de la vie !


Le service était sans reproche. Le personnel est venu à chaque fois se rassurer si j’étais à l’aise, si le repas était délicieux. Le rapport qualité-prix y est. Des prix moyens de 4 000, 5 000 FCFA et plus.
Je ne vais pas tout dévoiler ici, car je souhaite que vous alliez également vivre votre propre expérience. Donc je vous recommande vivement ce restaurant. Excellente fin de journée à toutes et à tous.

Share Button

Comments

comments

À propos de l’auteur

Blanche Nathalie administrator

Jeune Camerounaise passionnée de communication

Laisser un commentaire