DANS LE SECRET DE LA FABRICATION DES PÂTES ALIMENTAIRES

ParBlanche Nathalie

DANS LE SECRET DE LA FABRICATION DES PÂTES ALIMENTAIRES

Très chers bonapPeeps, savez-vous comment sont fait les pâtes alimentaires que nous consommons?

A l’occasion de la semaine Italienne de la cuisine en collaboration avec l’Ambassade d’Italie, l’usine de fabrication des pâtes alimentaires de la marque Brôli, Africa Food Manufacture, située à la Dibamba à Douala, ouvrait ses portes sur invitation. C’était le lundi 20 et mardi 21 Novembre de la semaine dernière. Saisissant cette opportunité offerte, BonappétitCameroun a pu visiter cette usine de fabrique de pâte alimentaires.

Usine de Fabrique de pâtes alimentaires

Le processus est très lent pour arriver aux pâtes alimentaires longues (spaghettis) ou courtes (macaronis). Quatre grandes étapes sont nécessaires.  Il s’agit de la réception de la matière première, du pétrissage, de la presse, de l’extrusion et enfin du séchage.

Lorsque que la matière première, essentiellement la semoule de blé dur est reçue et contrôlée, de façon pneumatique, le transfert débute, et là il n’y a plus contact entre le produit et l’extérieur. Le produit va être cheminé dans la salle des matières premières. C’est d’ailleurs dans cette grande pièce qu’elle est stockée et produite .

Semoule de blé dur

Ensuite, le produit va être cheminé au dessus d’un cyclone qui va être transféré dans un pétrisseur. Il y’aura donc un pétrissage et c’est à ce moment que l’eau intervient. On régule la quantité d’eau avec la pression, elle doit être en adéquation avec la semoule et précisons que c’est de l’eau adoucie. Ce mélange de semoule de blé dur et d’eau neutre et adoucie sera par la suite pressé, ensuite il y aura extrusion à travers des moules de différentes formes, selon ce qu’on veut obtenir. La pâte qui sortira, devenue filamenteuse, va être disposée sur une espèce de grand cintre appelée canne.

Soulignons qu’il y a une ligne avec des machines pour tout un processus des pâtes alimentaires longues et également une ligne avec des machines pour tout un processus pour pâtes alimentaires courtes.

Pâtes alimentaires courtes et longues

Ces spaghettis ou macaronis vont donc débuter le processus de séchage graduel et délicat.

C’est une étape compartimentée et très compliquée, qui dure cinq heures de temps. Pour peu qu’il y ait une différence entre une consigne d’humidité, de température et la consigne réelle, il y aura des anomalies sur la qualité. Et s’ils perdent 10 minutes, ils perdent énormément de produits.

Raison pour laquelle, il existe une salle avec deux contrôleurs de chaque type de pâtes alimentaires, postés devant des ordinateurs caractérisés par tous les paramètres de contrôle. Et sur le mur de cette salle, un grand tableau de bord constitué de voyants lumineux ( Quand c’est vert c’est normal mais quand c’est rouge c’est anormal).

Soulignons qu’il existe également un  laboratoire physico-chimie, et c’est dans ce laboratoire que tous les contrôles sont opérés: contrôle de réception de semoule, contrôle de grammage et de la qualité de pâtes alimentaires, et le contrôle de la teneur d’eau utilisée et de sa qualité.

Dès lors que les pâtes fraîches passent dans le tunnel de séchage, il y a perte de l’eau, durcissement du produit fini. Donc les spaghettis ou macaronis qui étaient moles se durcissent, deviennent raides et en bout de ligne, c’est la phase de refroidissement. Apres, elles sont retournées, coupées selon la taille de nos sachets, ensachées, mises dans les cartons, et pour terminer, elles ont 7 jours d’observation et un contrôle physique, avant leur entrée sur le marché et prêtes à être consommer.

spaghettis et macaronis de marque Brôli

Pour la petite histoire, les pâtes courtes sont moins contraignantes, sèches plus vites. Tandis que, les pâtes longues nécessitent énormément de boulot.

Leur production est continue sur vingt-sept jours avec trois jours de maintenance.

Le changement de moules se fait toutes les soixante-douze heures. Ces dernières sont lavées avec une eau à forte pression, et  désinfectées par la suite avec de l’eau oxygénée.

En tranche de huit heures de travail, il faut trente contrôles.

Une expérience agréable de visite qu’au moins chacun devrait vivre très chers #BonapPeeps.

 

 

 

Share Button

Comments

comments

À propos de l’auteur

Blanche Nathalie administrator

Jeune Camerounaise passionnée de communication

2 commentaires pour l’instant

IGIRUKWISHAKA MoisePublié le11:24 - Avr 23, 2019

Bjr nathalie,je voudrais produire les spagheti de riz,pouvez vous m’aider?
merci

Laisser un commentaire