LES ÉTAPES POUR OBTENIR DE LA FARINE DE MANIOC

ParBlanche Nathalie

LES ÉTAPES POUR OBTENIR DE LA FARINE DE MANIOC

La manière la plus simple pour obtenir votre farine de manioc pour vos pâtisseries

Suite à la vidéo publiée jeudi 9 Novembre dernier sur notre page facebook https://www.facebook.com/BonappetitCameroun/ par  rapport aux nuances du manioc notamment sa farine pour pâtisserie. Vous avez été très nombreux à demander où obtenir cette farine de manioc ? Ou comment faire pour l’obtenir? comme je suis très sensible à vos demandes, j’ai décidé de partager avec vous cette manière faite maison, très simple en plus, pour obtenir votre farine de manioc.

Alors très chers #BonapPeeps vous avez juste besoin de quatre choses:

  • Du manioc (la quantité qui vous convient, pour un kilo de farine de manioc, vous avez besoin de cinq kilos de tubercules de manioc.
  • D’un mortier et d’un pilon propre
  • Et enfin, d’un tamis propre

Le processus:

  • Épluchez très bien votre manioc
  • Ensuite, découpez au sens de la longueur
  • Après, lavez correctement
  • Faites sécher pendant trois à quatre semaines (c’est le temps suffisant pour que vos morceaux de manioc sèchent correctement).
  • Après les 3 à 4 semaines de séchage, prenez votre mortier et pilon pour piler correctement vos morceaux de manioc jusqu’à l’obtention d’une poudre.
  • Et enfin, prenez votre tamis et tamisez cette poudre dans le but de séparer la farine des déchets.

Voilà, votre farine de manioc est prête pour réaliser vos différentes pâtisseries. Très facile à réaliser n’est ce pas très chers abonnés?

L’avantage avec votre farine de manioc est qu’elle est sans gluten, elle n’est pas lourde et elle est très facile à digérer.

Voici quelques pâtisseries réalisées avec votre farine de manioc:

Mintumba farcis a l’ail,persil ,carotte ,piment. Photo crédit @EdysonEl un #BonapPeeps

Chouquettes à la farine de manioc

Crêpes à la farine de manioc

cake

Samoussas à la farine de manioc

Pains à la farine de manioc

Share Button

Comments

comments

À propos de l’auteur

Blanche Nathalie administrator

Jeune Camerounaise passionnée de communication

4 commentaires pour l’instant

Gweth Bi SamnickPublié le10:18 - Sep 7, 2018

Mais si nous voulons transformer des tonnes de manioc en farine et en amidon !!

EKONGA Jules FaustinPublié le6:08 - Juil 30, 2019

je trouve intéressante votre publication car je suis interresse par la transformation et la valorisation de no produits du terroir.c’est en travaillant avec ce que nous pouvons avoir sur place que nous allons créer de la plus-value sur nos produits agricoles car nous ne pouvons pas nous comparer aux américains ou européens ou asiatique .eux ils ont un marche de très grande consommation or nous devons créer le marche chez nous a cause du pouvoir d’achat réduit et du faible accès au crédit financier et du faible chiffre de notre population de consommateur.et aujourd’hui avec les a p e nous sommes mal loti car la classe moyenne est porte vers les produits importes par mimétisme et parce que les occidentaux nous ont fait croire que c’est pour l’autre qui est bon et pour nous mauvais.

Laisser un commentaire